Plein ecran

Fusillade chez YouTube: la tireuse au foulard serait Nasim Aghdam, une célèbre youtubeuse vegan (MàJ)

Avr
2018

MàJ 04/04/2018

La femme à l’origine d’une fusillade de masse au siège de YouTube a été identifiée comme une militante des droits des animaux qui prétendait que l’entreprise avait censuré sa chaîne.

Nasim Aghdam, qui s’appelait également Nasime Sabz sur son Facebook, Instagram et son site Web personnel, a blessé trois personnes avant de retourner l’arme contre elle-même.

Le personnel du campus de San Bruno, près de San Francisco, a commencé à fuir après avoir entendu des coups de feu alors qu’ils mangeaient leur déjeuner mardi.

Les témoins ont déclaré avoir entendu au moins 20 balles tirées.

Aghdam était originaire de San Diego, à plus de 500 miles de la scène, et a été photographiée lors d’un rassemblement PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) dans son journal local en 2009.

Sur sa défunte page YouTube, elle se décrit comme « une femme azérie persane, athlète végétalienne et militante des droits des animaux, qui fait la promotion du VEGANISME, un mode de vie sain et humain ».

Aghdam a posté cette photo sur son compte Facebook (Image : FACEBOOK)

« Nasim a produit et lancé le premier spot TV persan végétalien et le premier clip vidéo sur les droits des animaux persans (Do You Dare) en 2010, la télévision perse internationale par satellite, Andisheh TV.

« Nasim est la militante des droits des animaux la plus connue et la plus célèbre de la communauté persane/turque. »

Elle semblait avoir de la rancune contre YouTube, prétendant qu’elle ne recevait pas l’argent dû pour ses vues.

En février dernier, elle avait posté une photo qui semblait montrer Aghdam tenant une pancarte de protestation faite maison qui disait : « La dictature de Youtube. Politique cachée : promouvoir la stupidité, la discrimination, la suppression de la vérité.
www nasimesabz com
Partagez si vous détestez la discrimination »

Les premiers rapports indiquaient que la tireuse pouvait avoir ciblé un petit ami, mais il est maintenant admis qu’Aghdam n’était connu de personne chez YouTube.

Dianna Arnspiger, une employée, se trouvait au deuxième étage lorsqu’elle a entendu des coups de feu, s’est précipitée vers une fenêtre et a vu la tireuse sur un patio à l’extérieur.

Elle a dit que la femme portait des lunettes et un foulard et utilisait un « gros pistolet énorme ».

« C’était une femme et elle tirait avec son arme « , a dit Dianna à Kron4news.

« J’ai juste dit : « Tireur ! » et tout le monde s’est mis à courir. »

Selon la police, les débuts de l’enquête ont indiqué que les tirs étaient de nature domestique et n’étaient pas liés au terrorisme.

Les équipes du SWAT se sont précipitées sur les lieux quelques minutes après avoir reçu les premiers appels d’urgence vers 12h46.

Ils ont d’abord trouvé un homme blessé par balle qui a été transporté à l’hôpital.

Une femme, que l’on croit être le tireur, a ensuite été retrouvée morte à la suite de ce qui semble être une blessure par balle auto-infligée.

Plus tard, des images ont émergé montrant un corps, couvert d’une bâche jaune, près d’une porte brisée.

Deux autres victimes ont été retrouvées plus tard alors que la police fouillait le bâtiment et ont été emmenées à l’hôpital avec des blessures par balle.

Le chef Ed Barberini a dit que la scène était « très chaotique ».

Il a dit qu’ils espéraient que tous les blessés survivraient.

Un porte-parole de l’hôpital général de San Francisco a dit plus tard à propos des trois patients : un homme de 36 ans est dans un état « critique », un homme de 32 ans est « sérieux » et une femme de 27 ans est décrite comme « passable ».

Des témoins ont affirmé que le tireur était une femme blanche, adulte, portant un haut foncé et un foulard, selon ABC7 News.

(…)

Mirror


04/04/2018

Une femme ayant fait plusieurs blessés après avoir ouvert le feu mardi sur le campus de YouTube, près de San Francisco (Californie), s’est suicidée, a indiqué le chef de la police de San Bruno.


03/04/2018

Au moins quatre personnes auraient été blessées, mardi, alors qu’une femme a ouvert le feu près du siège social de YouTube à San Bruno en Californie.

«Nous répondons à un tireur actif. Merci de rester éloignés de Cherry Ave et Bay Hill», l’adresse du siège du groupe, a tweeté la police de San Bruno, dans la banlieue de San Francisco.

La femme à l’origine de la fusillade serait morte, selon la police. La tireuse pourrait avoir retourné l’arme contre elle.

D’après un témoin indirect de la scène cité par CNN, «une femme a fait irruption au moment du déjeuner et semblait tirer sur une personne en particulier». Il ne s’agirait pas d’une fusillade visant un grand nombre de personnes, selon cette même source qui a gardé l’anonymat.

L’attaque se serait produite dans «une cour intérieure» où les employés dînent.

Le porte-parole du San Francisco General Hospital a confirmé à CBS que plusieurs blessés ont été transportés à l’hôpital, sans toutefois préciser le nombre ni leur état.

Une employée de YouTube, qui a souhaité garder l’anonymat, a indiqué sur CNN qu’elle se trouvait «en vidéo-conférence» lorsque l’attaque est survenue.

Elle a évoqué des gens qui «se sont soudainement mis à courir et à crier», ajoutant que les personnes présentes sur le campus se sont efforcées de quitter le bâtiment le plus vite possible. « Il y a plein de sorties. Donc plein de personnes ont pu sortir», a-t-elle encore ajouté.

Selon CBS, le coroner du San Mateo County n’aurait pas été appelé sur les lieux, signifiant qu’il n’y a aucun décès de rapporté à ce moment-ci.

La Ville de San Bruno a confirmé avoir reçu de nombreux appels au 911 rapportant des coups de feu. Les autorités demandent au public d’éviter le secteur où il y a actuellement un important déploiement policier.

«Nous sommes en relation avec les autorités et nous fournirons les informations officielles quand elles seront disponibles», a tweeté Google Communication.

Journal de Montréal


Une fusillade a eu lieu au siège de YouTube en Californie en début d’après-midi ce mardi. Plusieurs personnes ont été transportées vers l’hôpital de la région. Vadim Lavrusik, un responsable produit de YouTube, a tout d’abord expliqué sur Twitter avoir entendu des tirs et qu’un tireur était présent sur le site.

Google, propriétaire de YouTube, a confirmé la situation tout comme la police qui s’est rendue sur place après avoir reçu plusieurs appels d’urgence. Les autorités de San Bruno parlent « d’une scène très active » sur place. Dans un communiqué, YouTube a indiqué « se coordonner avec les autorités » et donnera plus d’informations plus tard.

LCI



La femme se serait suicidée après avoir tiré sur son petit ami

La chaîne ABC aurait elle parlé d’une femme avec un haut noir et un foulard.





Une opération de police est en cours dans la ville californienne de San Bruno, en Californie, suite à des informations sur une fusillade au siège de YouTube.

La police américaine mène une opération à 901, Cherry Ave, dans la ville de San Bruno, en Californie, suite à des informations sur la présence d’un tireur au siège de YouTube, a appris Sputnik auprès de la police.

​La police a appelé les résidents à éviter le secteur.

Un employé de YouTube, Vadim Lavrusik, a annoncé avoir entendu des coups de feu et vu des gens courir. Il affirme être actuellement barricadé dans une pièce avec ses collègues. Il a plus tard précisé qu’il avait été évacué et qu’il était sain et sauf.

Sputnik

Angleterre : comment expliquer que 1.400 fillettes de Rotherham aient été violées impunément par des hommes pakistanais ?
Gérard Collomb : « Des régions se déconstruisent car elles sont submergées par des flux de demandeurs d’asile »

Commentaires

X
Accueil
Menu