Fdesouche

L’école maternelle Louise-Michel, à Brétigny-sur-Orge (Essonne), a été vandalisée dans la nuit de ce samedi à ce dimanche. Les auteurs ont écrit sur les murs le code postal de la ville voisine, Saint-Michel-sur-Orge, laissant penser à un contexte de rivalité entre bandes.

Bureaux et ordinateurs renversés, poubelles vidées, peinture déversée sur les tableaux… Après une intrusion malveillante, ce week-end, le chaos règne dans les classes de l’école maternelle Louise-Michel de Brétigny-sur-Orge (Essonne). Selon une source policière, dans la nuit de ce samedi à ce dimanche, vers 20h30, une dizaine de personnes cagoulées et gantées sont entrées dans l’établissement.

Munis d’objets permettant de réaliser un maximum de dégâts, ils ont entièrement vandalisé deux salles de classe dans ce qui s’apparente à une opération commando en période de vacances scolaires. Contactée, la mairie n’a pas donné suite à nos sollicitations.

L’attaque a été « signée » par les auteurs, qui ont tagué le sigle « 91 240 » sur plusieurs murs de l’établissement. Soit le code postal de la ville voisine de Saint-Michel-sur-Orge. Pour cette raison, la piste d’une bande de jeunes originaire de cette commune est privilégiée. « C’était pourtant calme dernièrement entre Brétigny et Saint-Michel, mis à part un seul incident » observe une source policière.

Des équipages de police nationale et municipale sont rapidement intervenus ce samedi soir. Les auteurs avaient déjà pris la fuite en direction de Saint-Michel-sur-Orge. Aucune interpellation n’a eu lieu. Les caméras de vidéosurveillance de la ville vont être visionnées. Des prélèvements ADN ont également été réalisés sur place. […]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux