Fdesouche
Traduction : L’ambassadeur Nikolaus Meyer-Landrut a assistĂ© Ă  la cĂ©rĂ©monie de cĂ©lĂ©bration de l’achèvement de l’amĂ©lioration de l’efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique dans 41 Ă©coles dans le cadre du projet “Mesures d’Ă©nergie propre et d’efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique pour les communautĂ©s d’accueil en Turquie avec des Syriens sous protection temporaire.”, financĂ© par l’UE Ă  hauteur de 40 millions d’euros.

Landrut : “Nous prĂ©voyons de soutenir l’Ă©ducation avec 210 millions d’euros supplĂ©mentaires”.

S’exprimant lors de la cĂ©rĂ©monie, l’ambassadeur Nikolaus Meyer- Landrut, chef de la dĂ©lĂ©gation de l’Union europĂ©enne en Turquie, a soulignĂ© qu’ils ont fourni plus de 10 milliards d’euros de soutien financier Ă  la Turquie depuis 2014 pour soutenir les communautĂ©s d’accueil et les rĂ©fugiĂ©s, 2 milliards d’euros de ce soutien ont Ă©tĂ© consacrĂ©s Ă  l’Ă©ducation et ils prĂ©voient de fournir 210 millions d’euros de soutien supplĂ©mentaire dans ce cadre. “En plus du soutien que nous apportons aux infrastructures Ă©ducatives, nous menons Ă©galement des projets visant Ă  augmenter le taux de scolarisation des enfants” Landrut a dĂ©clarĂ© qu’ils soutiennent la Turquie dans ses efforts pour accroĂ®tre l’accès des rĂ©fugiĂ©s et des communautĂ©s d’accueil Ă  des services Ă©ducatifs de qualitĂ© et inclusifs grâce au projet Piktes.

Faisant rĂ©fĂ©rence au changement climatique dans son discours, l’ambassadeur a dĂ©clarĂ© : “Le changement climatique est un problème extrĂŞmement important aujourd’hui. Nous devons travailler dur pour lutter contre les consĂ©quences du rĂ©chauffement climatique. Nous soutenons ce projet afin de rĂ©duire les consĂ©quences du changement climatique. Nous collaborons avec la Turquie, qui est Ă©galement partie Ă  l’accord de Paris. Je suis heureux de voir que Gaziantep est une ville leader dans la lutte contre le rĂ©chauffement climatique et je tiens Ă  remercier Gaziantep.”

Gouvernorat de Gaziantep


Programme “Mesures d’Ă©nergie propre et d’efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique pour les communautĂ©s d’accueil en Turquie avec des Syriens sous protection temporaire” :

Clean Energy and Energy Efficiency Measures for host communities in TĂĽrkiye with Syrians under Temporary Protection, DĂ©lĂ©gation de l’UE en Turquie


La rĂ©ponse de l’UE Ă  la crise des rĂ©fugiĂ©s en TĂĽrkiye

Quels sont les besoins ?

La position gĂ©ographique de la Turquie en fait le premier pays d’accueil et de transit pour de nombreux rĂ©fugiĂ©s et migrants. Ă€ la suite d’un afflux sans prĂ©cĂ©dent de personnes cherchant refuge, le pays accueille actuellement près de 4 millions de rĂ©fugiĂ©s enregistrĂ©s (dont près de 3,6 millions de Syriens) et dĂ©ploie des efforts louables pour leur fournir une aide humanitaire et un soutien. Les autres rĂ©fugiĂ©s enregistrĂ©s sont principalement originaires d’Irak, d’Afghanistan et de Somalie. En ce qui concerne le nombre de rĂ©fugiĂ©s enregistrĂ©s, la Turquie est le pays qui porte la plus grande responsabilitĂ© dans la crise des rĂ©fugiĂ©s. Cela a eu un impact significatif sur les communautĂ©s d’accueil et les ressources budgĂ©taires nationales.

Comment aidons-nous ?

L’Union europĂ©enne s’est engagĂ©e Ă  aider la Turquie Ă  faire face Ă  ce dĂ©fi. L’Union europĂ©enne est le principal donateur dans la rĂ©ponse internationale Ă  la crise syrienne, avec un total global de 10,9 milliards d’euros provenant du budget de l’UE et des États membres allouĂ©s collectivement Ă  l’aide humanitaire et au dĂ©veloppement depuis le dĂ©but du conflit en 2011.

[…]

Reconnaissant la nĂ©cessitĂ© d’un mĂ©canisme de coordination pour aider financièrement la TĂĽrkiye dans ses efforts remarquables, la FacilitĂ© pour les rĂ©fugiĂ©s en TĂĽrkiye est entrĂ©e en vigueur en mars 2016. La FacilitĂ© pour les rĂ©fugiĂ©s en TĂĽrkiye est la rĂ©ponse Ă  l’appel des États membres de l’UE Ă  un financement supplĂ©mentaire important pour soutenir les rĂ©fugiĂ©s dans le pays. La FacilitĂ© est conçue pour garantir que les besoins des rĂ©fugiĂ©s et des communautĂ©s d’accueil soient traitĂ©s de manière globale et coordonnĂ©e. La FacilitĂ© intervient dans six domaines prioritaires : l’aide humanitaire, l’Ă©ducation, la santĂ©, les infrastructures municipales, le soutien socio-Ă©conomique et la gestion des migrations.

La mise en Ĺ“uvre des actions financĂ©es par la FacilitĂ© est assurĂ©e par ECHO (Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission europĂ©enne) pour l’aide humanitaire, l’IPA (Instrument de prĂ©-adhĂ©sion), l’IcSP (Instrument contribuant Ă  la stabilitĂ© et Ă  la paix) et l’EUTF (Fonds fiduciaire rĂ©gional de l’UE pour les rĂ©fugiĂ©s syriens) pour l’aide non humanitaire.

Les projets de la Facilité européenne pour les réfugiés en Turquie (FRIT)

La TĂĽrkiye accueille actuellement plus de 4 millions de rĂ©fugiĂ©s et l’UE s’est engagĂ©e Ă  aider la TĂĽrkiye Ă  faire face Ă  ce dĂ©fi. La FacilitĂ© de l’UE pour les rĂ©fugiĂ©s en Turquie, qui gère un total de 6 milliards d’euros en deux tranches, prĂ©voit un mĂ©canisme de coordination conjoint, conçu pour garantir que les besoins des rĂ©fugiĂ©s et des communautĂ©s d’accueil en Turquie soient traitĂ©s de manière globale et coordonnĂ©e. La FacilitĂ© se concentre sur l’aide humanitaire, l’Ă©ducation, la gestion des migrations, la santĂ©, les infrastructures municipales et le soutien socio-Ă©conomique.

DĂ©lĂ©gation de l’UE en Turquie

En lien :

Plus de chauffage et pas plus de 9° C dans les classes de cette école de Creuse, la Montagne 08/12/2022

Des parents dénoncent le froid dans une école de Montceau, le JSL, 08/12/2022

TÉMOIGNAGES. SobriĂ©tĂ© Ă©nergĂ©tique : “C’est dur de rester une heure sur la chaise sans bouger”, racontent ces Ă©lèves et enseignants qui ont froid dans les Ă©coles d’Argenteuil, France Info, 07/12/2022

“Jusqu’Ă  10°C dans les classes” : face Ă  la flambĂ©e des prix de l’Ă©nergie, les communes peinent Ă  chauffer les Ă©coles, France Info, 30/11/2022


Fdesouche sur les réseaux sociaux