Fdesouche

3 agressions au couteau ont lieu chaque jour à Barcelone.  Des faits divers qui peuvent se convertir en véritables drames. Un jeune homme a perdu la vie devant la discothèque Brisas dans le quartier Paral·lel de Barcelone. Un chiffre en nette augmentation, la police a constaté « une croissance de la présence de délinquants armés de couteaux dans certains points de loisirs nocturnes barcelonais ».

Une situation qui suscite un débat politique. Albert Batlle, l’adjoint au maire chargé de la Sécurité, a déclaré que ce phénomène était lié à des personnes « venues de l’étranger qui importent la culture du couteau ». Une sortie qui a choqué le parti d’extrême-gauche « La Cup » évoquant des propos racistes.

Au sein du conseil municipal les indépendantistes d’ERC et Junts ainsi que les proches de Manuel Valls (Valents) ont présenté des propositions exhortant la Mairie à renforcer les contrôles pour éradiquer la prolifération des armes blanches, notamment autour des discothèques.

En réponse Albert Batlle a annoncé l’acquisition de 52 détecteur de métaux mobiles par la Police pour localiser les couteaux lors d’événements qui rassemblent de grandes foules.

EquinoxMagazine


Fdesouche sur les réseaux sociaux