Fdesouche

Les raisons de la démission de Lady Susan Hussey, fidèle de la défunte reine Elizabeth II, portent un coup aux efforts de Charles III pour plus de diversité. […]

Le 29 novembre, la reine consort a convié plus de 300 invités à une réception en l’honneur de la conférence sur les violences faites aux femmes, organisée à Londres. Dès son arrivée, l’une des participantes noires, Ngozi Fulani, est apostrophée par Lady Hussey, qui lui demande à plusieurs reprises : « De quelle partie de l’Afrique êtes-vous issue ? »

« Je suis née dans ce pays et je suis britannique », répond la directrice de l’organisation caritative d’aide aux femmes africaines et antillaises victimes de sévices domestiques ou d’agressions sexuelles. Visiblement agacée par la réponse, la « dame de maison » (« Lady of the Household »), le titre officiel de Lady Susan à la cour, persiste et signe sur un ton de plus en plus condescendant.

[…]

Les journalistes royaux, qui connaissent leur monde, n’ont pas été longtemps dupes sur l’identité de l’assistante en question. Il s’agissait bien de Lady Susan Hussey, 83 ans, veuve d’un ancien président de la BBC, qui fut pendant plus de soixante ans la dame de compagnie favorite d’Elizabeth II.

[…]

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux