Fdesouche

L’organisation terroriste, qui régnait sur un territoire immense il y a quelques années, a vu son chef Abou Hassan al-Hashimi al-Qurashi mourir.

e groupe État islamique, défait en Irak et en Syrie, a annoncé mercredi la mort de son chef, l’Irakien Abou Hassan al-Hashimi al-Qurashi, précisant qu’il avait été tué « en combattant les ennemis de Dieu ». Dans un message audio, le porte-parole du groupe djihadiste a annoncé qu’un nouveau « calife des musulmans », Abou al-Hussein al-Husseini al-Qurashi, avait été nommé. Le porte-parole du groupe, Abou Omar al-Muhajir, ne précise pas dans son message les circonstances de la mort du chef du groupe, un Irakien.

Il ne donne pas non plus d’indication sur le nouveau chef du groupe, qui porte le même nom Al-Qurashi que son prédécesseur, qui se réfère à la tribu du prophète Mahomet, dont le « calife » autoproclamé doit être un descendant.

www.lepoint.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux