Fdesouche

Pêcheur à Calais ayant sauvé des migrants de la noyade, Olivier Folcke a témoigné auprès de plusieurs médias tels l’« AFP », « France 2 » et « BFMTV », alors que 1 200 migrants ont tenté la traversée de la Manche ce week-end.

Dans la matinée du 13 novembre, ce pêcheur a confié avoir vu des migrants rejoindre une plage après un appel sur les réseaux sociaux.

Mais « il y avait beaucoup trop de migrants, une centaine sur la plage et il n’y avait que deux petits bateaux », a-t-il expliqué à BFMTV .

« D’un seul coup, on a vu les passeurs pousser trois migrants à l’eau, sans gilets de sauvetage. Leurs vêtements se remplissaient d’eau, ils paniquaient et hurlaient. Quand on les a sortis de l’eau, ça a été très compliqué parce qu’ils n’avaient aucune force dans les poignets ils étaient tétanisés par le froid », a-t-il ajouté auprès de France 2 . « Au moins deux des trois allaient se noyer », a-t-il estimé à l’AFP.

« J’ai réussi à les porter comme je pouvais pour les faire rentrer dans le bateau. On leur a mis des serviettes puis on est revenu très rapidement à Calais », où ils ont été pris en charge par les pompiers, conclut-il auprès de BFMTV.

Ouest-France


Fdesouche sur les réseaux sociaux