Fdesouche

Jean-Christophe Combe fait valoir une « question d’humanité », insistant sur « une situation humanitaire épouvantable ».

Le ministre des Solidarités, Jean-Christophe Combe, a assuré qu’il s’agissait là d’une « question d’humanité » et que la France était « prête ».

« C’est une question d’humanité avant tout. La France est prête à les accueillir comme n’importe quel pays », a encore fait savoir Jean-Christophe Combe, insistant sur « une situation humanitaire épouvantable » : « On ne va pas les laisser mourir en pleine Méditerranée sur un bateau. »

« Quand on écoute le RN, on a l’impression que ces migrants étaient en croisière », a enfin attaqué le ministre.

Le Figaro

En lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux