Fdesouche

Sur France 2, Emmanuel Macron a expliqué que « la moitié au moins des faits de délinquance observée viennent des personnes qui sont des étrangers »

[…]

Mais cette statistique est à nuancer. Contacté, le ministère de l’Intérieur a précisé qu’elle faisait référence aux six premiers mois de l’année 2022. Selon la préfecture de police de Paris, « 48 % des mis en cause pour des faits de délinquance à Paris (tout fait confondu, atteinte aux biens et aux personnes) sont des étrangers » sur cette période. Ces étrangers comprennent des personnes en situation irrégulière ou régulière sur le territoire, ajoute le ministère. Soit une catégorie un peu plus large que celle donnée par Emmanuel Macron.

Dans des éléments d’informations transmis le 29 octobre après publication de l’article, la préfecture de police de Paris a ajouté que sur les premiers mois de 2022 et pour certains types de délits, la part des mis en cause étrangers est supérieure à cette moyenne : 70,4 % des vols avec violences et 75,6 % des vols simples sont commis par des étrangers à Paris. Ces données sont issues de la préfecture de police et du service statistique ministériel de la sécurité intérieure, précise le document.

[…]

20 Minutes


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux