Fdesouche

Le meurtrier du trentenaire de Clermont-l’Hérault, âgé de 18 ans, mis en examen samedi à Montpellier se trouvait sous contrôle judiciaire pour avoir déjà porté des coups de couteau

Le meurtrier présumé du trentenaire de Clermont-l’Hérault, âgé de 18 ans, mis en examen et écroué samedi à Montpellier se trouvait sous contrôle judiciaire pour avoir déjà porté des coups de couteau en mai dernier…La victime a été poignardée à mort.

Il avait 39 ans et il gisait dans une mare de sang, dans la rue du Marché, à côté de l’hôtel de ville de Clermont-l’Hérault et à deux pas de son domicile et de l’appartement de celui qui est mis en examen pour homicide volontaire par un juge d’instruction du tribunal judiciaire de Montpellier. Réveillés en sursaut par des cris d’une dispute dans la nuit de mercredi à jeudi vers 3h, des riverains sont sortis et ont buté sur le corps du trentenaire, lardé de onze coups de couteau, dont plusieurs au thorax. Il était trop tard pour ce père de famille, décédé sur place.

(…)

Les témoins ont évoqué dans leurs auditions des violences unilatérales par le plus jeune ayant rapidement sorti un couteau et porté de multiples coups de lame à la victime, alors qu’elle était passive et qu’elle n’adoptait aucune attitude violente. L’instruction qui débute à peine s’annonce longue. Une source proche de l’enquête confirme que l’auteur présumé était déjà impliqué dans des violences volontaires avec arme, pour avoir porté des coups de couteau lors d’un différend, en mai dernier. Il avait été libéré sous contrôle judiciaire jusqu’au procès.

Actu.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux