Fdesouche

Le Musée-mémorial du terrorisme (MMT) n’a pas encore de locaux, mais il a inauguré, samedi 15 octobre, sa première exposition numérique : « Faire face au terrorisme, l’exposition des collégiens et des lycéens ». La direction a choisi, « pour raison de sécurité », de ne pas publier les dessins sur lesquels avaient travaillé des élèves.

L’exposition en ligne

Les visiteurs virtuels peuvent y retrouver le fruit d’un travail collaboratif entre le MMT, qui doit ouvrir ses portes en 2027 à Suresnes (Hauts-de-Seine), l’école du Louvre et une dizaine de collèges et lycées d’Ile-de-France. Podcast, chorégraphie, musique, recueil de textes… Le site du musée expose toutes les productions d’environ 300 élèves qui ont travaillé sur des projets pédagogiques autour du terrorisme durant l’année scolaire 2021-2022.

Toutes, à l’exception de celles qui incluaient des caricatures de Charlie Hebdo. Pour des « raisons de sécurité pour les élèves et les enseignants », explique Henry Rousso, historien et président de la mission de préfiguration du musée, le MMT a décidé de ne pas mettre en ligne sur son site les dessins sur lesquels avaient travaillé certains élèves. Deux établissements, l’un de l’Académie de Versailles, l’autre à Paris, étaient concernés, selon les informations du Monde.  […]

Le Monde

Merci à BB


Fdesouche sur les réseaux sociaux