Fdesouche

Une famille tchétchène occupe illégalement une belle demeure quartier de la Cépière. Le propriétaire a tenté de les faire partir en vain. Il a peur qu’ils détériorent cette belle demeure du quartier de la Cépière à Toulouse hérité de son père mort en 2021.

Accompagné d’une femme portant un tchador aux couleurs pâles, Asrab, 20 ans, né à Goudermès, la deuxième plus grosse ville de Tchétchénie, franchit la porte d’entrée de la maison qu’il squatte depuis le 7 octobre, sans presser le pas. Il aperçoit Bruno le propriétaire de cette belle bâtisse située chemin d’Abadie, quartier de la Cépière.

« Je n’ai absolument peur de rien »

Sûr de lui, Asrab lâche cette phrase lourde de sens: « Vous vous souvenez de ce qu’a dit la police ? Cela fait plus de 48 heures(*) que nous sommes ici. Ils ne peuvent plus nous déloger.»

Le ressortissant tchétchène renchérit : « Moi, je n’ai absolument peur de rien. Depuis que je suis petit, j’ai vu beaucoup de choses. Ce n’est pas le coup de pression de vos voisins qui va me faire bouger. S’ils recommencent, je vais les attraper. »

(…) « Avec mes sœurs et notre avocat Me Laspalles, on va lancer une action en justice pour récupérer notre bien mais on sait que cela va prendre du temps. Cette maison, c’était celle de mes grands-parents puis de mon père. C’est terrible de la voir occupée par des inconnus. Maintenant, je n’espère qu’une chose, c’est qu’ils ne fassent pas de dégâts, que le bien ne perde pas trop de valeur…», soupire Bruno.

La Dépêche


Fdesouche sur les réseaux sociaux