Fdesouche

Une nouvelle fois, une œuvre du sculpteur Herzi a été vandalisée à Marcq-en-Baroeul. S’il est difficile de le prouver, la suspicion d’un acte antisémite est forte. L’artiste en a assez de réparer ses sculptures, qui sont un hommage aux victimes de la Shoah.

Déjà vandalisé en décembre 2001, l’ensemble est de nouveau attaqué : une oeuvre vient d’être complètement détruite. Une plainte a été déposée, sans espoir de voir le ou les auteurs retrouvés.

C’est peu dire que Jean-Claude Bresler, de son nom d’artiste Herzi, est secoué par cet énième acte de vandalisme, qui pour lui a des relents de haine antisémite. « Je suis effondré, figé, glacé. Pour moi, mes sculptures ne sont pas des oeuvres, elles sont vivantes, elles sont mémoire… »

Il a (…) décidé de ne pas réparer l’œuvre détruite. « Je n’en ai plus la force, et finalement, je me dit que la destruction gardée visible est aussi un message plus fort qu’avant ».

Lille actu


Fdesouche sur les réseaux sociaux