Fdesouche

Un collectif de migrants envahit et occupe l’Hôtel de Ville de Paris pour obtenir des logements (MàJ : le collectif célèbre une “action victorieuse” après leurs négociations avec la mairie)


Ce vendredi, une centaine de personnes du collectif «La Chapelle Debout» est entrée à l’Hôtel de ville de Paris, confirme au Figaro la Préfecture de Police. Sur les images tournées par le journaliste Clément Lanot, on distingue des migrants sauter par-dessus des barrières, avant de les ouvrir, et entrer dans le bâtiment par une de ses portes principales. Sous des cris en langue étrangère, et beaucoup de participants se filmant en même temps avec leur smartphone, le cortège est entré sous un porche et a crié des slogans réclamant des logements.

(…) «Quand des Ukrainiens arrivent, la mairie trouve des solutions mais à nous qui sommes à la rue, elle nous répond qu’elle n’est pas responsable et qu’elle n’a pas de moyens», ajoute le communiqué. Le groupuscule affirme par ailleurs que le slogan de Paris, «ville refuge», «cache un ensemble de pratiques racistes vis-à-vis des migrants».

Le Figaro



Fdesouche sur les réseaux sociaux