Fdesouche

Un homme de Brooklyn a été condamné à 30 ans de prison mercredi pour avoir poignardé un policier de la police de New York dans le cou et tiré sur deux autres agents lors d’une embuscade pendant les manifestations de George Floyd en 2020, ont indiqué les autorités.

L’ancien résident de Flatbush Dzenan Camovic, 23 ans, a été condamné par le juge Danny Chun de la Cour suprême de Brooklyn après avoir plaidé coupable en mars de trois chefs d’accusation d’agression aggravée sur un officier de police et d’autres crimes.

Le 3 juin 2020, Camovic s’est approché des policiers Yayon Frantz Jean Pierre et Randy Ramnarine sur Flatbush Avenue près de Church Avenue, a crié “Allahu akbar !”, a sorti un couteau et a poignardé Jean Pierre dans le cou.

Camovic s’est ensuite précipité sur Ramnarine et lui a jeté son couteau, a indiqué le bureau du procureur de Brooklyn.

Blessé, Jean Pierre a tiré sur l’agresseur, mais a trébuché et perdu le contrôle de son arme.

Camovic, un ressortissant bosniaque, a saisi l’arme à feu et a tiré sur Ramnarine à la main, selon la police. Il a également tiré dans la main d’un autre policier qui est intervenu sur les lieux.

Après l’attaque, John Miller, alors commissaire adjoint de la police de New York chargé de la lutte contre le terrorisme, a déclaré qu’elle semblait être liée au terrorisme, mais les autorités n’ont trouvé aucun lien entre Camovic et des groupes terroristes internationaux.

Après l’échec de la tentative d’assassinat, Camovic aurait déclaré à un employé de l’hôpital qu’il était un “bon à rien de merde”.

“J’ai tué deux policiers et ma religion m’a poussé à le faire”, a-t-il déclaré à l’employé de l’hôpital, selon les documents judiciaires déposés après l’attentat.

Camovic avait déjà été condamné à 30 ans de prison pour des charges fédérales, qu’il purgera en même temps que sa peine dans l’affaire de l’État.

Le procureur du district de Brooklyn, Eric Gonzalez, a applaudi la lourdeur de la sentence mercredi.

“C’est un miracle qu’aucun de ces courageux agents n’ait été tué lorsqu’ils ont été pris dans une embuscade, poignardés et blessés par balle par cet extrémiste effronté. Nous ne tolérons aucune violence à l’égard de nos collègues des forces de l’ordre, et cette longue peine de prison le rend responsable de ses crimes odieux et inadmissibles”, a-t-il déclaré.

New York Post


Fdesouche sur les réseaux sociaux