Fdesouche

14/09/2022

DH

(Merci à Belge)


05/01/2022

Depuis le 28 décembre, Abrahim Oufrirh est incarcéré à la prison de Lantin pour le meurtre de son épouse, Rkia Zak, survenu à Grivegnée le 26 décembre dernier. Ce 1er janvier, le détenu a tenté de mettre fin à ses jours en se lacérant le ventre.

Le 26 décembre dernier, à 20h, le corps sans vie de Rkia Zak (47) est retrouvé dans la cave de sa maison, au numéro 274 de la rue de Herve, à Grivegnée. La victime a été poignardée à plusieurs reprises, principalement à la gorge. Sur place, à l’arrivée des secours, la quadragénaire était déjà décédée des suites de ses blessures. Ce sont ses enfants qui ont donné l’alerte en se réfugiant dans un commerce voisin.

Le suspect numéro 1 est son mari, Abrahim Oufrirh, âgé de 44 ans. Ce dernier ira d’ailleurs se rendre au commissariat de police de Natalis, 4 heures plus tard, où il sera privé de sa liberté.

SudInfo


Fdesouche sur les réseaux sociaux