Fdesouche

Après les tapages nocturnes, cet été, certains habitants de Rebouillon ont eu la surprise, au matin du vendredi 26 août, de découvrir voitures et bâtiments tagués et dégradés.

Rebouillon est un véritable havre de paix. Le hameau, qui ceinture un champ d’oliviers, imprègne ses visiteurs d’une grande sérénité. Les chats se prélassent au soleil et le silence règne, troublé de temps à autre par le passage des riverains en voiture et le chant des oiseaux. Un cadre idyllique avec la vue sur les vallées les flancs de montagne qui bordent la Nartuby.

Pourtant, la tranquillité de ce paysage de carte postale varoise, s’est hélas évaporée durant l’été.

“De nombreuses personnes sont venues se balader et profiter des différents chemins fermés à la circulation, après les inondations de 2010”, explique Arlette Morelli, de la famille Henry, la doyenne du hameau. “Tard le soir, parfois jusqu’à 2 heures, nous entendions la musique résonner dans la vallée.”

(…) Var Matin

(Merci à La Reconquête)


Fdesouche sur les réseaux sociaux