Fdesouche

Les trois enfants devaient être vendus pour ensuite être utilisés dans des pratiques de sorcellerie au Malawi pour une somme équivalente à 38.000 euros. Après l’appel anonyme, “nous avons enquêté et il a été possible de sauver les trois enfants, âgés de 9 à 16 ans, qui se trouvaient en captivité”, a annoncé en conférence de presse le 25 juillet dernier, Feliciano da Câmara, le porte-parole local de la police. Il a ajouté que le père et l’oncle, qui ont été arrêtés dans le nord-ouest du Mozambique, ont nié toute implication dans ce trafic présumé.

Fortune et santé

Les bambins atteints d’albinisme payent de leur vie des croyances diverses notamment dans les pays d’Afrique australe. Des parties de leur corps sont utilisées dans des rituels de sorcellerie pour apporter fortune et santé.

Le mois dernier au Malawi, un prêtre a été condamné à 30 ans de prison dans l’affaire d’un albinos tué et démembré. Au moins 40 meurtres et 145 agressions ont été signalés au cours de la vague de violences ciblées contre les personnes atteintes d’albinisme que connaît le pays depuis 2014. 

[…]

Var-Matin


Fdesouche sur les réseaux sociaux