Fdesouche

Un léger feu volontaire de broussailles a mobilisé gendarmes et sapeurs-pompiers, ce samedi 16 juillet, non loin du plan d’eau du Colombier à Anse. Aux alentours de 15 h 30, une vingtaine de jeunes auraient mis le feu à plusieurs endroits d’un champ, près du chemin d’accès au plan d’eau.

Premiers arrivés sur les lieux de l’incendie, les militaires du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) ont pu commencer à lutter contre les flammes à l’aide d’extincteurs. Ils ont rapidement été rejoints par six sapeurs-pompiers à bord d’un fourgon d’incendie qui ont pu maîtriser les flammes. Selon nos informations, l’incendie n’aurait pas occasionné de dégâts importants. Il n’y aurait eu aucune interpellation.

Une pétition est en ligne pour dénoncer cette montée des actes violents de la part de bandes profitant de l’absence relative de forces de l’ordre pour semer la zizanie.

Le Progrès / LyonMag


Fdesouche sur les réseaux sociaux