Fdesouche

Dimanche 12 juin, à l’île de loisirs des Boucles de Seine à Moisson (Yvelines), un maître-nageur a demandé à une jeune femme d’enlever son burkini pour nager. Depuis, « on nous accuse d’islamophobie, de racisme alors que nous appliquons simplement le règlement », déplore le responsable de la base.

« Il y a tous les ans des incidents de ce genre, mais c’est la première fois qu’il y a autant de réactions, notamment sur les réseaux sociaux pour accuser le maître-nageur de racisme ». Ivica Jovic, directeur depuis trois ans de l’île de loisirs, est confronté depuis une semaine à une polémique qui enfle sur le burkini

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux