Fdesouche

La quasi-totalité des indicateurs conjoncturels des crimes et délits enregistrent de nettes hausses en mai 2022. Les hausses les plus fortes sont observées pour les vols violents sans arme (+28 %), les vols avec armes (+21 %) et les violences sexuelles (+15 %). En mai 2022, les violences sexuelles, les coups et blessures volontaires sur personnes de 15 ans et plus, et les escroqueries se situent à des niveaux bien supérieurs à ceux d’avant le premier confinement de 2020 et les vols d’accessoires sur véhicules, les vols de véhicules et les cambriolages de logements avoisinent leurs niveaux d’avant crise sanitaire.

Sur les trois derniers mois (mars à mai), hormis les vols dans les véhicules et les destructions et dégradations, tous les indicateurs enregistrent des hausses par rapport aux trois mois précédents (décembre 2021 à février 2022), en particulier les vols violents sans arme (+13 %), les coups et blessures volontaires (+10 %) et les cambriolages (+9 %). Les homicides des trois derniers mois augmentent par rapport aux trois mois précédents.

Bulletin interstats conjoncture juin 2022 – ministère de l’intérieur

Merci à Bouli


Fdesouche sur les réseaux sociaux