Fdesouche
Sedan : le chef cuisinier du Médiéval victime d’une agression

Un peu plus tard vers 11 h 30, Michael Lecos prend sa pause avant le service du midi, sur la terrasse du restaurant. Deux autres individus, vraisemblablement les cousins des jeunes verbalisés plus tôt, commencent à insulter le chef de cuisine. Il leur répond : « Si tu me touches, je porte plainte ! » L’un des deux l’attrape alors par la gorge et le menace. « Il m’a dit “écoute enc… de Parisien, tu vas manger tes morts” ». Peu après, Michael Lecos est violemment poussé par terre, puis roué de coups par ses agresseurs. C’est la serveuse du restaurant qui finit par appeler la police. Les agresseurs s’enfuient avant qu’elle n’arrive sur place. Bilan de l’agression : des contusions, des hématomes, des éraflures, et un mal de tête dû au choc contre la rambarde de la terrasse. « Il n’a rien de cassé heureusement, ça aurait pu être pire », commente son épouse.

Le problème des jeunes de la rue du Rivage n’est pas nouveau. « C’est la même famille, tout le monde les connaît. Mes prédécesseurs avaient déjà alerté la municipalité comme la police . Moi, ça fait un an que je le fais ». En vain selon elle. Aujourd’hui, Audrey Thommeret et Michael Lecos demandent à pouvoir travailler sereinement. « On ne peut pas travailler dans des conditions comme ça d’insécurité, ce n’est pas possible. Faut-il en arriver à ce qu’il y ait un drame pour que les choses changent ? » Même s’il craint des représailles, le couple est bien décidé à porter plainte. « On ne peut pas laisser passer ça. Il ne faut pas qu’ils puissent agir en toute impunité », explique Michael Lecos.

www.lunion.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux