Fdesouche

Quatorze personnes auraient déposé plainte après des piqûres suspectes lors de l’enregistrement de l’émission “La chanson de l’année”, présentée par Nikos Aliagas sur TF1. Enregistré aux abords de Toulon, le concert était diffusé ce samedi 4 juin.

La fête a-t-elle été gâchée ? Les piqûres sauvages, qui ternissent bon nombre de soirées en ce moment, notamment à Montpellier, se seraient également invitées lors du tournage de La Chanson de l’année, indique Le Parisien.

Selon franceinfo, une soixantaine de personnes auraient été touchées par ces piqûres sauvages. BFM Toulon Var précise que quatorze personnes auraient déposé plainte après avoir été victimes de ces piqûres suspectes pendant l’enregistrement de l’émission de TF1, dont un agent de sûreté travaillant sur le lieu du spectacle. La chaîne d’information locale rapporte également que deux personnes soupçonnées de les avoir administrées avaient été placées en garde à vue. 

Quelques heures avant l’événement, nos confrères de Var-Matin assuraient pourtant que ces alertes concernant des attaques à la seringue étaient “des rumeurs infondées et anxiogènes” et que les autorités sur place avaient prévu “des mesures de sécurité poussées et rigoureuses”.

Midi Libre


Fdesouche sur les réseaux sociaux