Fdesouche
Hendaye : Une femme refoulée d’un restaurant à cause de son voile

Hendaye (64) : Une femme refoulée d’un restaurant à cause de son voile (MàJ : La restauratrice présentée à un juge en vue de sa mise en examen)

02/06/2021

Une restauratrice d’Hendaye doit être présentée à un juge jeudi en vue de sa mise en examen après que les clients de son restaurant ont déposé plainte pour “discrimination fondée sur la religion réelle ou supposée” d’une personne. Le 29 mai dernier, elle avait refusé l’entrée de son établissement à une femme en raison de son voile. 

[…]

Le 29 mai dernier une femme et son fils se s’étaient vus refuser l’entrée de l’établissement situé sur le front de mer de cette ville côtière proche de l’Espagne. S’ensuit une discussion entre la restauratrice et le fils, filmée par ce dernier et postée sur les réseaux sociaux. Sur l’extrait visible sur internet, on entend la propriétaire, non identifiable et portant une croix autour du cou, décrire la cliente comme “habillée comme dans la préhistoire”

L’homme a par la suite déposé plainte pour “discrimination” au commissariat de Pau, selon le parquet.

Europe1


31/05/2021

Une femme voilée s’est vu refuser l’entrée dans un restaurant d’Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), à la frontière espagnole, dimanche après-midi. La scène a été filmée par le fils de cette femme, qui voulait y inviter sa mère.

Postée sur les réseaux sociaux, la vidéo, dans laquelle on entend la restauratrice basque dire qu’elle ne veut pas « d’une femme habillée comme à la préhistoire » dans son établissement, a été vue plusieurs dizaines de milliers de fois. Le restaurant est quant à lui inondé de messages l’accusant de « racisme » et de « discrimination. » Certains internautes ont par ailleurs confondu ce restaurant d’Hendaye, avec un autre portant le même nom, mais situé à Anglet. Le propriétaire de ce dernier regrette être victime lui aussi de « commentaires désobligeants » sur les réseaux sociaux.

Dans les colonnes de Sud Ouest qui a révélé l’affaire, le fils de la femme refoulée dimanche explique qu’il voulait « faire une surprise » à sa mère en l’invitant au restaurant. Il assure que le voile de sa mère consistait en un foulard noué autour du visage.

La propriétaire de l’établissement a de son côté expliqué qu’elle « n’accepte rien de ce qui peut s’apparenter à un outil de soumission de la femme. » Le fils de la femme voilée a déposé plainte pour discrimination au commissariat de Pau.

20Minutes


Fdesouche sur les réseaux sociaux