Fdesouche

01/06/2022

Twitter


31/05/2022

Quatre jours après la finale de la Ligue des champions, trois hommes en situation irrégulière et au parcours “précaire” ont été jugés mardi à Bobigny pour des vols au préjudice de supporters autour du Stade de France. Des peines de prison ont été délivrées.“C’est vrai, j’ai volé, je vous jure, je n’ai pas de quoi manger” reconnait le premier accusé, un sans-papier algérien de 24 ans au casier judiciaire vierge. Comme cinq des 48 individus placés en garde à vue, il est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour avoir dérobé un téléphone portable sur les quais du métro ligne 13 à Saint-Denis, au préjudice d’un supporter britannique qui quittait le match.

[…]

Son client du jour, qui “demande pardon”, est condamné à six mois de prison avec sursis pour vol en réunion. “Que dieu vous préserve Madame !”, crie-t-il en adressant des baisers à la présidente dans une salle d’audience hilare.

Parmi les nombreux incidents survenus aux abords du stade, une Britannique s’est fait arracher son collier et son amie a été mordue au bras en tentant de s’interposer. Malgré les témoignages des deux victimes qui l’ont reconnu formellement, le Palestinien de 34 ans nie en bloc. Pendant son transfert au commissariat de Saint-Denis, il est aussi accusé d’avoir agressé un policier. Le fonctionnaire, présent à l’audience, s’est vu prescrire 21 jours d’incapacité totale de travail (ITT). Le prévenu est condamné à dix mois de prison ferme, 300 euros d’amende et une interdiction de territoire. Pour les accusations de violence sur le policier, l’affaire a été renvoyée.

[…]

Un dernier prévenu, âgé de 25 ans, était jugé pour le vol avec violence d’une montre Hublot d’une valeur de 45.000 euros sur un spectateur mexicain. En situation irrégulière, le jeune homme a contesté les faits. Le tribunal l’a condamné à dix mois d’emprisonnement dont trois avec sursis. Sa peine a été aménagée en semi-liberté “parce qu’ayant un travail”, a justifié la présidente.

BFMTV


Quelques éléments sur le profil des 6 personnes jugées cet après-midi à Bobigny :

  • Un jeune de 25 ans pour un vol violence de montre au préjudice d’une victime mexicaine venue assister au match.
  • Un homme de 34 ans pour un vol avec violence d’un collier au préjudice d’une victime britannique. Il est également poursuivi pour avoir mordu le bras de l’ami de la victime qui tentait de l’intercepter. En garde à vue, il a aussi porté un coup de poing à un policier…
  • Un homme de 24 ans pour un vol en réunion de téléphone portable, sur les quais de la ligne 13 du métro, au préjudice d’une victime britannique qui quittait le match.
  • Trois hommes de 26 ans, 39 ans et 21 ans, jugés pour plusieurs faits de vol en réunion de téléphone portables. Deux victimes britanniques ont été identifiées et ont déposé plainte. 14 portables volés ont été retrouvés lors des perquisitions

(Source judiciaire/20Minutes)


Fdesouche sur les réseaux sociaux