Fdesouche

Stade de France (Saint-Denis) – Le début du match de la finale de Ligue des Champions a été retardé de plus d’une demi-heure, le personnel de sécurité du stade ayant du mal à gérer la foule.

L’UEFA et la police française ont accusé les supporters de Liverpool d’avoir retardé le coup d’envoi de la finale de la Ligue des champions, mais la police britannique estime que le comportement des supporters des Reds a été “exemplaire”.

Le Liverpool FC a demandé une enquête après que ses supporters ont été victimes de violences à Paris, avec l’utilisation répétée de gaz lacrymogènes.

Le ministre Brandon Lewis a déclaré à Sky News qu’il semblait qu’une “approche agressive” avait été utilisée contre les supporters de Liverpool et que cela était “préoccupant”.

La sécurité au Stade de France semble avoir été dépassée par la taille de la foule, laissant de nombreux supporters attendre dehors pendant des heures, et certains n’ont pas été autorisés à entrer avant la mi-temps.

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré que la faute en revenait à ceux qui avaient voyagé depuis le Royaume-Uni.

Mais la police de Merseyside (Liverpool) a déclaré que “le comportement des supporters aux tourniquets était exemplaire dans de telles circonstances choquantes”

Le Liverpool FC a déclaré que la version des événements de l’UEFA était “totalement inexacte”.

Alors que des agents français armés de matraques et de boucliers anti-émeutes couraient d’une porte à l’autre pour tenter d’empêcher des groupes de supporters de pénétrer dans le stade sans présenter de billets, les supporters de Liverpool ont déclaré que les tensions avaient été provoquées par de jeunes Parisiens, qui ont nargué la police et provoqué la fermeture des portes.

Un fan a déclaré : “On va nous mettre ça sur le dos, mais ça n’a rien à voir avec nous. (…) Il y a des centaines de personnes ici qui causent des problèmes, ils ne sont même pas là pour le match – c’est le chaos.”

Sky News


Fdesouche sur les réseaux sociaux