Fdesouche

C’est une agression totalement gratuite, et qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques, qui est survenue dans la nuit de vendredi à samedi 14 mai, à 4 h 23 du matin. En effet, alors qu’ils rentraient à vélo d’une soirée festive, deux Rémois, âgés de 27 et 24 ans, ont été pris à partie, sur l’avenue de Maurin, à deux pas du parc René-Dumont.

(…) “Dans la seconde qui a suivi, un homme a donné un grand coup de pied dans notre roue avant. J’ai perdu le contrôle et j’ai fini ma course dans une voiture qui était stationnée. C’est là, alors que je tentais de me relever que cet inconnu m’a mis un coup de couteau au visage. J’étais sidéré. D’ailleurs tout est flou dans ma mémoire. Je ne comprends toujours pas ce qui lui est passé par la tête.”

La victime s’en sort avec une belle balafre allant de la joue au cou qui lui a valu pas moins de 15 points de suture et une traumatise psychologique encore bien présent. Et son copain de soirée de renchérir : “Après avoir assené le coup de couteau à mon ami, l’individu s’est retourné vers moi et a voulu me chercher des embrouilles. Je lui ai dit qu’on n’était pas là pour se battre et j’ai dit à mon pote qu’il fallait qu’on se barre de là au plus vite.”

D’autant que leur agresseur tenait toujours fermement son couteau en main. “Alors on a pris la fuite. Mais au moment où on a quitté les lieux, il nous a courus après et a filé un nouveau coup de couteau dans le dos de mon ami. Heureusement, sans gravité. Il a juste une estafilade.”

“(…) Il aurait pu me toucher l’œil ou me blesser plus grièvement à la gorge. Je n’en reviens toujours pas de cette violence gratuite. J’ai déposé plainte samedi dans l’après-midi et j’espère vraiment que les policiers vont lui mettre la main dessus”, a confié l’intéressé.

(…) Plusieurs autres plaintes enregistrées par les forces de l’ordre ont mis en évidence que ce Montpelliérain âgé de 20 ans avait multiplié les forfaits en dégradant plusieurs véhicules et biens publics. Finalement interpellé à 5 h 40 du matin par un équipage de police secours, l’intéressé a été déféré devant le parquet.

(…) Midi Libre

(Merci à Maxime)


Fdesouche sur les réseaux sociaux