Fdesouche

Sale temps pour les usagers de la route pour lesquels la suspicion du fautif pèse avant toute chose. Fautif de rouler en voiture et pas à vélo, fautif d’abattre des centaines de kilomètres par semaine et de ne pas prendre le métro, fautif de ne pas avoir les moyens d’acheter de l’électrique et de rester accroché à son vieux diesel, fautif de contester toute mesure de sécurité routière, car, de toute façon, il est présumé coupable.

(…)

Au micro de BFM le 22 juin 2020, Élisabeth Borne s’est nettement prononcée en faveur d’une limitation de vitesse « à titre personnel » ramenée de 130 à 110 km/h, avançant une baisse de 20 % des gaz à effet de serre. Et d’ajouter naïvement : « Moi, je ne prends pas tous les matins l’autoroute pour faire 30 km aller et retour » alors qu’en zone périurbaine, c’est la seule solution.

On sommeille déjà copieusement à 130, c’est sûr que pour nous tenir éveillés à 110, il faudra une bonne série télé ou un film captivant puisqu’on nous promet la voiture robotisée pour demain. Un autre leurre au même titre que la voiture électrique qui va engloutir des investissements faramineux et dont bien peu de Français voient l’intérêt et peuvent se porter acquéreurs.

(…) Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux