Fdesouche

16/05/22

Le juge des référés du tribunal administratif d’Amiens a ordonné lundi 16 mai la «réouverture provisoire» de la grande mosquée de Beauvais, mettant en avant «les changements intervenus» depuis sa fermeture en décembre par la préfecture de l’Oise, notamment l’éviction de l’imam accusé de prêches radicaux.

(…) Le Figaro

28/12/21

L’établissement religieux sera fermé pour six mois en raison de prêches « incitant à la haine », « à la violence » et « faisant l’apologie du djihad ».

« La préfète de l’Oise a pris un arrêté lundi portant sur la fermeture de la grande mosquée de Beauvais pour une durée de six mois. Cet arrêté est exécutoire au bout de quarante-huit heures », a précisé la préfecture. Ce lieu de culte accueille quelque quatre cents fidèles.

(…) Les prêches de cet imam « présenté comme intervenant occasionnel », mais « en réalité imam régulier de la grande mosquée de Beauvais », peut-on lire dans l’arrêté, « valorisent le djihad en tant que devoir en glorifiant les combattants qu’il qualifie de héros, au service de la protection de la religion musulmane qui serait, selon lui, menacée par les sociétés occidentales ». Toujours selon l’arrêté, les prêches de cet officiant « défendent une pratique rigoriste et radicale de l’islam et la supériorité des règles religieuses sur celles du droit positif à l’égard desquelles il légitime la désobéissance ».

(…) Le Monde

Merci à Joseph M.


Fdesouche sur les réseaux sociaux