Fdesouche

Face au risque d’une majorité divisée, la macronie veut s’éviter tout débordement. Les futurs parlementaires vont devoir s’engager à “soutenir l’ensemble des engagements d’Emmanuel Macron” et à siéger dans l’un des groupes de la majorité présidentielle à l’Assemblée: MoDem, Horizons ou Renaissance (ex-LaREM).

Veiller à éviter toute tentation de fronde. Alors qu’Emmanuel Macron craint une majorité à l’Assemblée nationale qui soit remuante, les candidats investis pour les législatives vont devoir signer avant ce jeudi soir 20 heures une charte avec 12 engagements à respecter, d’après des informations de BFMTV.

Dans la liste de ces règles, on trouve d’abord la demande explicite de “soutenir l’ensemble des engagements pris par Emmanuel Macron devant les Français”. Autrement dit, pas question pour les parlementaires de s’opposer sur des réformes phares du second quinquennat, comme l’allongement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. […]

BFM TV


Fdesouche sur les réseaux sociaux