Fdesouche

Un habitant de Saint-Avé, près de Vannes (Morbihan), a été frappé par plusieurs individus, samedi 23 avril. Il a reçu des coups de couteau et de cutter, alors qu’il promenait son chien, de très bon matin. Une plainte a été déposée.

« Au mauvais endroit, au mauvais moment. » Pour Martial (prénom d’emprunt), il n’y a, pour l’heure, pas d’autre explication à l’agression dont il a été victime, samedi 23 avril, à Saint-Avé, près de Vannes (Morbihan).

L’homme, âgé de 50 ans, promenait, comme tous les jours, son chien dans le bois de Lesvellec, quand trois individus s’en seraient pris à lui, vers 6 h du matin.

(…)

Ouest-France

L’homme a été blessé au ventre et au visage par une arme tranchante. Dans son témoignage à Ouest-France, il explique avoir aussi été roué de coups. C’est grâce à son chien que la victime a pu se dégager de ses agresseurs : le berger malinois croisé boxer ayant mordu l’un d’eux au mollet.

(…) Partagée sur les réseaux, l’annonce de l’agression révèle un sentiment d’insécurité chez certains habitants de la commune. Pourtant les statistiques ne révèlent pas de hausse des atteintes aux personnes et les agressions crapuleuses entre le début 2022 et l’année précédente.

Le Télégramme


Fdesouche sur les réseaux sociaux