Fdesouche
Paris : le foyer d’accueil cachait un trafic de stupéfiants

Six personnes ont été interpellées le 13 avril dernier, soupçonnées d’avoir écoulé du cannabis mais également de la cocaïne aux abords de l’établissement. La tête du réseau sera jugée le 17 mai.

Le signalement est arrivé par internet. En quelques clics, sur la plateforme moncommissariat.fr, un riverain du XIIIe arrondissement a mis les policiers du bureau d’enquête et d’initiative (BEI XIII) sur les traces d’un réseau de trafic de stupéfiants bien établi dans son quartier aux abords d’un foyer d’accueil. Dès le 24 janvier, les agents de la brigade des stups de la DRPJ Paris (Direction régionale de la police judiciaire) prête main-forte à leurs collègues pour réaliser des surveillances. Ils planquent pour vérifier les affirmations de l’habitant et constatent rapidement que, oui, des transactions ont bien lieu. Ils parviennent à définir le rôle de chacun des maillons de ce réseau local.

www.leparisien.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux