Fdesouche

Deux véhicules ont pris feu, aux alentours de minuit, dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 avril. À leur arrivée, sapeurs pompiers et policiers étaient attendus par une vingtaine de personnes cagoulées

Dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 avril, les sapeurs-pompiers ont été appelés à intervenir dans le quartier Ousse-des-Bois, à Pau : deux voitures étaient en feu à proximité du centre social. Une vingtaine d’individus s’en étaient également pris à des luminaires et des caméras de surveillance.

Sapeurs-pompiers et policiers tentent de calmer la situation, avant que la vingtaine de personnes ne se mette à les caillasser à plusieurs reprises.

Un pompier blessé

Les forces de l’ordre et les pompiers décident alors de regagner le centre de secours en attendant le retour au calme. Puis, les sapeurs-pompiers reviennent sur les lieux pour éteindre le feu du centre social à l’aide de deux lances. Ils constatent que le bâtiment avait été vandalisé avant leur arrivée.

Lors des opérations de déblaiement, un sapeur-pompier a été légèrement blessé et transporté vers le centre hospitalier de Pau.

(…) Sud-Ouest


Jets de pierre et dégradations 

Les sapeurs-pompiers ont été appelés vers 23 heures mardi 12 avril  pour un incendie survenu au centre social du Hameau, rue Mgr Campo, et pour un feu de deux véhicules garés à proximité.

A leur arrivée sur place, ils ont été victimes de jets de pierres, ainsi que les policiers qui les accompagnaient. Entre 20 et 30 individus aux visages dissimulés les ont caillassés de manière intensive après avoir détruit des éclairages publics et des caméras de surveillance, selon une source policière.

Les policiers ont dû renforcer leur dispositif dans le quartier pour reprendre la situation en main et permettre aux sapeurs-pompiers d’intervenir sur le feu du centre social vers une heure du matin. Le centre social du Hameau a été très dégradé par l’incendie.

(…)

Guet-apens

Ces échauffourées feraient suite à une interpellation survenue en fin de journée dans le quartier. Selon Daniel Domengé du syndicat de police Alliance, mardi 12 avril vers 18h30, les policiers ont procédé à une interpellation d’un individu pour refus d’obtempérer dans ce même quartier. “Cette interpellation a été houleuse car plusieurs individus s’y sont opposés. Et dans la soirée, vers 23 heures, des individus ont été vus sur les cameras de vidéo surveillance en train de les dégrader ainsi que les grilles du centre social du Hameau. Les policiers sont intervenus et ils ont été accueillis par plus d’une vingtaine d’individus qui leur ont jeté des cailloux”.

(…) France 3

(Merci à Jen et kshow)


Fdesouche sur les réseaux sociaux