Fdesouche

Hier soir, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin organisait une réunion devant une centaine de personnes à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), dans le cadre de la campagne présidentielle. Au cours de la soirée, le soutien du président-candidat Emmanuel Macron n’a pas hésité à évoquer Marine Le Pen et son programme.

“Je prends Marine Le Pen très au sérieux, je ne la sous-estime pas. Comme je prends très au sérieux ses arguments qui peuvent conduire le pays à la ruine. Il faut expliquer que si c’est elle qui gagne, ce sont d’abord les classes populaires qui vont le plus souffrir”, a-t-il déclaré comme le rapporte Le Parisien

Et d’ajouter : “Elle n’est pas la candidate du pouvoir d’achat. Pendant le quinquennat, elle a voté les textes contre la baisse de l’impôt sur le revenu, la suppression de la taxe d’habitation et dénonce l’Europe alors que c’est grâce à l’emprunt européen qu’on a pu payer les salaires quand le pays a été confiné. Avec elle, les riches vont peut-être maigrir, mais les pauvres vont peut-être mourir aussi”.

Morandini


Fdesouche sur les réseaux sociaux