Fdesouche

Un homme de 32 ans suspecté d’avoir embrassé de force deux jeunes Grenobloises qui rentraient d’une soirée entre amis et d’avoir touché leurs fesses ou leurs seins était jugé mercredi par le tribunal correctionnel de Grenoble. Il a été condamné à huit mois de prison ferme.

Amine Doudou ne semble pas comprendre. Ce qu’il fait dans un box. Ce qui lui est reproché devant le tribunal correctionnel de Grenoble. L’homme dont l’identité reste incertaine, qui dit avoir 32 ans et être originaire de Libye, affirme avoir voulu « donner un coup de main » dans la nuit du 29 au 30 janvier dernier, quand, dans le centre-ville de Grenoble, il a abordé deux jeunes femmes qui rentraient chez l’une d’entre elles après une soirée passée avec des amis. « Elles étaient ivres, l’une des filles avait froid, j’ai proposé de lui prêter ma veste », indique Amine Doudou

[…] Le Dauphiné

(Merci à MarcelVincent)


Fdesouche sur les réseaux sociaux