Fdesouche
Les résidents du centre d'accueil des demandeurs d'asile de Vergigny protestent contre la vétusté de leur foyer

Les résidents du centre d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) de Vergigny ont bloqué l’accès au bâtiment, en signe de protestation, dans la matinée de ce lundi 28 mars 2022. Ils dénoncent la vétusté des lieux après des incidents à répétition. Le blocage a été levé dans l’après-midi après une médiation du gestionnaire Coallia.

L’absence de chauffage et d’eau chaude depuis douze jours fut la goutte qui fit déborder le vase. Les résidents du centre d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) de Coallia à Vergigny ont bloqué l’accès au bâtiment jusqu’en début d’après-midi de ce lundi 28 mars. Ils protestent contre leurs conditions d’hébergement.

“C’est l’expression d’un ras-le-bol”, explique Crispin Tumba. Francophone et installé ici depuis six mois, il est un de leurs porte-paroles. “L’immeuble est vétuste, résume-t-il. Malgré les efforts du personnel, les pannes reviennent à chaque fois. Rien n’est fait pour trouver une solution pérenne.” Ce CADA accueille entre 120 et 130 résidents. Dix salariés y travaillent.

www.lyonne.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux