Fdesouche

Dans l’est de la Seine-Saint-Denis, le groupe SOS accueille une centaine de réfugiés ukrainiens. Parmi eux, Anastasia, Tatiana, Michael et Angéliqua racontent leur parcours.

Les traits tirés, elle étreint affectueusement son petit-fils lové dans ses bras. Sur la table de la cuisine trône le drapeau de l’Ukraine, aux côtés d’une figurine de Spider-Man. « Il représente les héros qui vont se battre en Ukraine. » Mercredi 23 mars 2022, cela fait une semaine que Tatiana et Michael, d’origine ukrainienne, ont trouvé refuge dans un centre d’hébergement d’urgence situé à l’est de la Seine-Saint-Denis. Ils obtiennent finalement un peu de répit, après plusieurs semaines d’exil. 

(…) Maintenant, ces deux responsables de supermarché recherchent un travail. « On aimerait avoir un toit et commencer à travailler. On ne veut pas abuser de l’hospitalité française », se projettent-ils humblement. 

(…) Actu.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux