Fdesouche

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est laissé allé ce 19 mars à une comparaison entre le référendum pro-Brexit de 2016 et la résistance actuelle des Ukrainiens face à l’invasion russe.

L’instinct des gens de ce pays est, comme le peuple ukrainien, de choisir pour la liberté“, a commenté le dirigeant britannique lors d’un congrès des conservateurs britanniques à Blackpool. Pour lui, le résultat du référendum de 2016 est “en est un exemple récent célèbre“, a-t-il ajouté.

Lorsque le peuple britannique a choisi si massivement le Brexit, ce n’était pas par rejet hostile des étrangers. C’était parce qu’il souhaitait être libre de faire les choses autrement et qu’il souhaitait que ce pays puisse suivre sa propre voie“, selon Boris Johnson, qui avait fait campagne en 2016 pour la sortie de son pays de l’UE.

www.rtbf.be


Fdesouche sur les réseaux sociaux