Fdesouche

Condamné à trois ans de prison après avoir violé une mineure enceinte

En 2021, un jeune homme de 20 ans originaire du Maghreb avait violé une mineure qui était venue chercher refuge chez lui. Après la prison ferme, il sera expulsé du territoire pendant dix ans.

[…]

Lors de la fixation de la peine, le tribunal d’Arbon s’en est tenu à la demande du ministère public. Ce qui a augmenté la culpabilité du prévenu, c’est la situation de vulnérabilité de la victime. Mineure et enceinte, elle cherchait un endroit où passer la nuit. Lors de l’ouverture du procès – qui s’est tenu à huis clos pour protéger la victime – le tribunal a ainsi rappelé que la victime avait «un grand besoin de protection dont l’accusé avait profité sans vergogne». Il a assouvi son désir sexuel contre la volonté clairement exprimée par la victime de ne pas tolérer de rapports sexuels, et ce, sans utiliser de contraception.

S’ajoute à cela le fait que le prévenu avait des antécédents judiciaires et qu’il a commis des délits pendant l’enquête en cours. 

[…]

L’article dans son intégralité sur 20 Minutes édition Suisse


Fdesouche sur les réseaux sociaux