Fdesouche

L’Orchestre philharmonique de Cardiff ciblé par les critiques après avoir retiré le compositeur russe Tchaïkovski de son prochain programme en raison du conflit en Ukraine.

L’ouverture 1812 de Pyotr Ilyich Tchaikovsky, qui célèbre la défense de la Russie contre l’invasion de Napoléon et se distingue par une volée de coups de canon, devait faire partie du concert Tchaïkovski de l’orchestre au St David’s Hall le 18 mars, mais le programme entier a été abandonné en raison des événements en Ukraine.

Une déclaration sur le site web de la salle de concert indique : “À la lumière de la récente invasion russe en Ukraine, l’Orchestre philharmonique de Cardiff, avec l’accord du St David’s Hall, estime que le programme annoncé précédemment, comprenant l’Ouverture 1812, est inapproprié en ce moment. L’orchestre espère que vous continuerez à le soutenir et à apprécier le programme révisé”.

(…) La décision du Cardiff Philharmonic intervient après que le chef d’orchestre russe Valery Gergiev a été écarté par sa direction après avoir refusé de condamner le régime de Vladimir Poutine.

Le traitement réservé à Gergiev a suscité une certaine inquiétude chez les commentateurs de droite, mais la décision d’annuler Tchaïkovski a été plus largement tournée en dérision au Royaume-Uni et aux États-Unis.

The Guardian


Fdesouche sur les réseaux sociaux