Fdesouche

La sociologue Amélie Chelly est l’invitée de Marianne TV. Elle nous parle de son dernier ouvrage, « Le Dictionnaire des islamismes » […]

Un projet né notamment d’une expérience vécue par Amélie Chelly. La chercheuse a confié à Marianne comment un homme détenu pour des faits de terrorisme islamique, que tout le monde disait « déradicalisé » s’est un jour trahi en chantant une chanson : Ghouraba. Les paroles s’adressent aux musulmans en terre étrangère et appellent à la « taqiya », c’est-à-dire la dissimulation de la pratique radicale de l’islam. Si l’aumônier de la prison, qui a prévenu les services antiterroristes, n’avait pas bénéficié d’une fine connaissance du vocabulaire islamiste, il n’aurait rien repéré. […]

Marianne (vidéo sur le site de Marianne, anecdote en détail à partir de 3:45)


Fdesouche sur les réseaux sociaux