Fdesouche

Les membres d’un réseau de cambrioleurs albanais, soupçonné d’environ 300 vols sur une dizaine de départements, principalement en Auvergne-Rhône-Alpes, ont été mis en examen à Saint-Etienne a-t-on appris vendredi 11 février auprès de la gendarmerie et de source judiciaire.

Trois de ces hommes âgés de 32 à 56 ans ont été mis en examen pour vols aggravés en bande organisée et écroués vendredi soir dans les prisons de La Talaudière (Loire), Lyon-Corbas et Villefranche-sur-Saône (Rhône). Deux autres mis en cause pour leur participation à un petit nombre de faits ont été laissés en liberté sous contrôle judiciaire. À la suite d’un contrôle routier effectué l’été dernier dans le Forez, un groupe de travail baptisé « SHKODER42 » mis en place par les gendarmes de la section de recherches de Lyon et le groupement de gendarmerie de la Loire a interpellé cinq personnes, dont une femme, mardi à Saint-Etienne.

Le receleur figure parmi les mis en examen de ce groupe criminel présenté par les enquêteurs comme «très actif, commettant quotidiennement des cambriolages nocturnes en présence des occupants». Ils sont suspectés de plus de 300 cambriolages, dont environ la moitié commis entre juillet 2021 et janvier 2022, principalement dans la Loire. Les faits ont été constatés dans une dizaine de départements, principalement d’Auvergne Rhône-Alpes, mais aussi dans le Jura et en Côte-d’Or. Des perquisitions ont permis de retrouver des bijoux volés, ainsi que du matériel hi-fi et multimédia représentant une partie des 450.000 euros estimés du préjudice.

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux