Fdesouche

Titre de France Inter : « Éric Zemmour affirme à tort que plus d’un étranger extra-européen vivant en France sur deux est “inactif” »

Invité de France Inter lundi, Éric Zemmour a affirmé que “55% des étrangers extra-européens en âge de travailler, c’est-à-dire entre 16 et 64 ans, sont inactifs”. Ce n’est pas ce que disent les statistiques.

[…] Troisièmement, il faut arrêter avec ce mythe de ‘les immigrés travaillent et les Français ne travaillent pas’. (…) Nous avons un taux d’inactivité des étrangers extra-européens qui est de 55%. Je dis bien que 55% des étrangers extra-européens en âge de travailler, c’est-à-dire entre 16 et 64 ans, sont inactifs. C’est pour cela que j’ai décidé de renvoyer les chômeurs étrangers de plus de six mois, s’ils n’ont pas eu de travail pendant plus de six mois, ils seront renvoyés dans leur pays.”

[…]

Comme le confirme Eurostat, que nous avons interrogé, le taux d’inactivité de cette population est donc de 34%. Le pourcentage grimpe légèrement, à 38% si on s’en tient uniquement aux personnes vivant en France, nées dans un pays hors de l’Union européenne et qui n’ont pas acquis une des nationalités de l’UE […]

Les statistiques donnent donc un taux d’inactivité bien en-deçà des chiffres avancés par Éric Zemmour. Contrairement à ce que dit le candidat d’extrême droite, il n’y a donc pas plus d’un étranger extra-européen sur deux qui est inactif.

Eric Zemmour semble confondre taux d’activité et taux d’emploi. Le taux d’emploi ne prend en compte que les personnes qui ont un emploi et pas celles qui sont en recherche d’emploi. […]

La confusion n’est pas anodine. Elle masque les difficultés d’accès à l’emploi pour les personnes d’origine étrangère. […]

France Inter


Fdesouche sur les réseaux sociaux