Fdesouche

Interrogé par Mediacités, il l’admet : « Il y a peut-être eu un bug et un glissement d’une association de soutien scolaire vers une association qui prône le séparatisme. » Toutefois, il dénonce un traitement caricatural de l’émission – qu’il qualifie de « machine à désinformation, à clash et à haine » – et pointe du doigt le « lanceur d’alerte » Amine Elbahi. « Il fait le jeu du RN. Regardez le tweet de Sébastien Chenu qui félicite “son ami Amine”. Ils vont réussir à faire revenir le RN au sein du conseil municipal de Roubaix alors que nous étions parvenus à l’en sortir. »

(…) Mediacités


Fdesouche sur les réseaux sociaux