Fdesouche

31/01/2022

La route migratoire des îles Canaries a été réactivée au milieu de l’hiver

Le nombre de personnes arrivées par bateau en janvier est désormais proche de 2 700.

59 petits bateaux ont atteint les îles au cours d’un mois de janvier inhabituellement actif. Au cours de l’année 2021, l’arrivée de migrants aux îles Canaries par la mer avait diminué de 4,1 %, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, pour atteindre un total de 22 316 personnes. Cependant, au cours des deux derniers mois de l’année dernière, les forces de sécurité ont déjà constaté une accélération des arrivées : 3 039 en novembre et 2 451 en décembre. En janvier, le rythme des arrivées reste similaire : 2 674 arrivées jusqu’au 28, selon les données fournies par la délégation du gouvernement aux Canaries. Pendant tout le mois de janvier 2020, l’entrée de 2 077 personnes avait été enregistrée. “Nous subissons un trafic intense”, indiquent des sources proches du gouvernement des îles Canaries.

El Pais


24/01/2022

Entre samedi et lundi, 623 personnes sont arrivées aux Canaries à bord d’embarcations de fortune. Au total, depuis le début de l’année, plus de 2 000 migrants ont rejoint l’archipel espagnol.

Les sauveteurs espagnols opérant au large des Canaries ont été débordés ce week-end. En seulement trois jours, ils ont porté assistance à 623 migrants en détresse dans l’Atlantique.

Lundi 24 janvier, au moins 150 personnes, réparties dans quatre embarcations, ont débarqué dans l’archipel, selon l’agence de presse EFE. Parmi les rescapés se trouvent cinq mineurs et 23 femmes.

Près de 300 arrivées pour la seule journée de samedi

La veille déjà, 178 exilés, à bord de quatre canots, avaient été secourus par les autorités espagnoles. Dans le détail, ce sont 28 hommes originaires du Maghreb qui ont été pris en charge par les services de secours vers 4h du matin dimanche et emmenés à Grande Canarie.

Une heure plus tard, 47 personnes d’Afrique subsaharienne, dont 14 femmes, ont été déposées sur l’île de Lanzarote. Dans l’après-midi, un autre groupe de 52 migrants subsahariens a été aperçu au sud-est de Lanzarote par un voilier. Ils ont été secourus quelques heures plus tard par les sauveteurs espagnols. Enfin, les autorités ont porté assistance à 51 exilés, parmi lesquels deux enfants et 26 femmes dont deux enceintes. Ils ont été déposés dans la soirée à Grande Canarie.

La journée de samedi a été la plus dense avec l’arrivée dans l’archipel de 295 personnes, venues du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, qui avaient pris place dans six petits bateaux. Les occupants ont été débarqués sur l’île de Grande Canarie et de Lanzarote.

(…) Info Migrants


Fdesouche sur les réseaux sociaux