Fdesouche

Sur les tombes, on peut voir les traces des Christ volés. Très souvent, il ne reste plus que la croix. Sur les stèles, on voit quelques clous, signe qu’il y avait là une rose en métal ou bien une plaque. Ce vendredi matin, les familles dont les tombes ont été ainsi pillées sont sous le choc. “On est outrés, on est en colère. Pour arriver à faire ça dans un cimetière, il faut vraiment pas avoir de jugeote”, déplorent certains. “C’est impensable, c’est déplorable”, disent d’autres. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi dernier. Plus de 200 tombes ont été volées. Les malfaiteurs connaissaient très bien les métaux : ils avaient des pinces et des outils. Quelques pièces ont d’ailleurs été retrouvées dans les allées. Pour la maire de la commune, c’est du jamais-vu. Une enquête est ouverte par la police, évidemment, mais à l’heure actuelle, il y a très peu d’éléments. Samedi, exceptionnellement, la mairie d’Houdain sera ouverte toute la journée pour que les familles puissent venir déclarer les vols constatés.

(Merci à Tara King)

 


Fdesouche sur les réseaux sociaux