Fdesouche

Sentiment d’insécurité, incivilités, pickpockets… Prendre le métro à Paris peut vite être anxiogène. La capitale est la ville de France où le niveau de dangerosité est le plus élevé dans les transports en commun. En 2020, 54 856 personnes ont été victimes de vols ou de violences sur le réseau de la RATP, ce qui représente 25 victimes pour 1 000 habitants.

L’Île-de-France figure en tête du classement des transports publics les plus dangereux. Après la capitale, Saint-Denis en région parisienne arrive en deuxième position, avec 2 218 personnes agressées, soit 19 victimes pour 1 000 habitants. Les agresseurs ont la particularité d’être jeunes, âgés entre 13 et 29 dans 74 % des cas.

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux