Fdesouche

Lors du procès pour meurtre insidieux devant le tribunal de grande instance d’Ulm, l’accusé a avoué les faits.

Au début de l’audience mardi, l’homme de 24 ans s’est exprimé en détail sur les faits qui lui sont reprochés et sur sa relation avec la victime présumée. L’accusé a reconnu avoir poignardé son collègue de travail de 54 ans avec un couteau en juin 2021.

L’Afghan a expliqué qu’il avait appris la mort de sa mère en Afghanistan la veille du crime. Il a donc rendu son collègue de travail responsable de cette mort.

►Ce dernier aurait apporté le pire à sa famille et il aurait donc dû le tuer. Peu avant le crime, il aurait dit à l’homme de 54 ans : “Tu as tué ma mère”. Dans plusieurs rêves, il aurait en outre vu des animaux lui tomber dessus, a déclaré l’homme au tribunal.

Selon les informations du tribunal, l’accusé avait déjà suivi un traitement psychiatrique auparavant. Un psychiatre participe en outre au procès en tant qu’expert.

Selon ses propres dires, l’accusé était un bon ami de la famille de la victime présumée. Selon les déclarations de l’accusé, l’homme de 54 ans lui avait trouvé un emploi dans l’entreprise de Munderkingen (district Alb-Donau) où les deux hommes travaillaient pendant les faits.

Selon les indications d’un technicien de la police scientifique, l’homme de 54 ans a reçu au moins neuf coups de couteau – l’un d’entre eux a été porté au cœur et a été mortel.

Bild.de via Medforth


Fdesouche sur les réseaux sociaux