Fdesouche

14/01/2022

Prés de 13.000 personnes ont été refoulées à la frontière franco-espagnole en 2021, à Cerbère. Un chiffre sans précédent qui n’est pas sans conséquences sur le quotidien des habitants, mais également sur la sécurité du transport ferroviaire et des migrants qui traversent le tunnel transfrontalier.

De l’aveu même du préfet des Pyrénées-Orientales, le phénomène de l’immigration clandestine a atteint une ampleur inédite à Cerbère : “2021 est une année record. Nous avons interpellé près de 13.000 personnes qui n’avaient pas des documents pour circuler en France. Donc on n’a jamais fait face à une pression migratoire aussi forte ici.” Une situation qui entraîne de nombreuses complications, tant pour la sécurité des habitants que celle des migrants et du transport ferroviaire. 

(…)

Mais, si la présence du préfet sur le site de la gare n’avait pas été rendue publique, elle n’a pourtant pas échappé aux militants d’aide et de solidarité avec les sans-papiers. Une trentaine d’entre-eux étaient présents sur les quais pour interpeller le représentant de l’Etat. Les slogans brandis étaient sans équivoque : “Aucun être humain n’est illégal” ; “Bienvenue aux migrants” ; “Ouvrez les frontières” ; ou encore “Notre pays s’appelle hospitalité”. Une discussion s’est engagée, le préfet assurant qu’il était ouvert à tous les dialogues et qu’il ferait remonter les arguments des associations.

(…) France Bleu


12/01/2022

L’arrestation de trois jeunes clandestins après une tentative de vol de scooter montre des tensions de plus en pus palpables dans la petite ville côtière.

“J’en ai marre, marre, marre “, s’est exclamé mon client quand il a été entendu par la gendarmerie”, plaide en partie civile Me Caillaud.

(…)

“Ils ne se comportent pas comme des gens qui veulent s’intégrer, coupe la procureure. Ils mentent sans arrêt. Ils ont d’abord prétendu être mineurs et arrivés de Palestine. À Cerbère, les gens subissent sans cesse ce type d’agression, ils sont exaspérés “. Elle requiert 10 mois ferme.

(…)

www.lindependant.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux