Fdesouche

13/01/2022


30/12/2021

Le ministère de la Santé du Minnesota (MDH) présente ans un document intitulé « Ethical Framework for Allocation of Monoclonal Antibodies during the COVID-19 Pandemic » que «la race et l’origine ethnique seules, en dehors d’autres problèmes de santé sous-jacents, peuvent être prises en compte pour déterminer l’éligibilité aux mAbs, ces médicaments de nouvelle génération aux anticorps monoclonaux.”

Les anticorps monoclonaux “sont fabriqués en laboratoire et agissent un peu comme les anticorps naturels que le corps d’une personne fabrique pour combattre les maladies”, selon le MDH. Jusqu’à présent, ils ont été utilisés à la fois pour traiter les cas actifs de COVID et pour aider à prévenir l’infection des personnes en bonne santé. Les anticorps se sont révélés tellement prometteurs que les approvisionnements nationaux s’épuisent dans un contexte de demande croissante, ce qui fait que certains patients se voient refuser le traitement.

La solution du Minnesota consiste à rationner les AcM en fonction de divers facteurs de santé, chacun étant attribué un score différent. Le nombre maximum de points qu’un patient peut accumuler est de 24. Les anticorps seront distribués en fonction de ces scores (nombre le plus élevé recevant un traitement en premier) lorsque les stocks sont insuffisants pour couvrir l’ensemble des demandes.

Voici les facteurs et leurs valeurs associées :

Être BIPOC (2 points) BIPOC = Black, indigenous and people of color
65 ans et plus (2 points)
IMC 35 kg/m 2 et plus (2 points)
Diabète sucré (2 points)
Maladie rénale chronique (3 points)
Maladie cardiaque chez les patients âgés de 55 ans et plus (2 points)
Maladie respiratoire chronique chez les patients âgés de 55 ans et plus (3 points)
Hypertension chez les patients de 55 ans et plus (1 point)
Immunodéprimé (3 points)
Grossesse (4 points)

Sur la base de cette mesure de notation, si par exemple deux femmes enceintes, une noire et l’autre blanche, se rendaient dans un hôpital avec des approvisionnements limités en AcM, la femme noire serait prioritaire.

Le document du ministère de la Santé de l’Etat du Minnesota


Fdesouche sur les réseaux sociaux